Sarkan
Bienvenue sur Sarkan !

Vous êtes un loup, encore dans votre lieu d'habitation. Votre plus grande force est une qualité bien particulière. Vous êtes le plus rapide ou le plus fort, le plus diplomate ou le plus roublard... Cette qualité est votre "qualité élite", où vous surpassez les autres loups autour de vous.

Une île existe, loin de chez vous. Les loups y sont enlevés par une force inconnue. Tous ont, comme vous une qualité élite. Si deux meutes sont dirigées par des louves, une reste sans Alpha, laissant ses membres perdus, et sans ressource.

Somnolent, vous allez vous coucher... Vous réveillerez-vous au même endroit ou sur cette île au milieu de l'océan ?

Sarkan

L'île déserte et paisible au milieu de l'océan
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une nuit silencieuse.

Aller en bas 
AuteurMessage
Croc Blanc
Grognement affirmé
Grognement affirmé
avatar

Alignement : Hésitant
Qualité élite : Combat
Messages : 743

Votre Loup
Jauge combat:
75/100  (75/100)
Légende:
Relations:

MessageSujet: Une nuit silencieuse.   Mar 25 Aoû - 23:49

musique:
 



Croc Blanc

feat PARTICIPANT, PARTICIPANT & PARTICIPANT





Cela faisait quelques jours que cet évènement avait passé, le temps semblait changé, pourtant rien avait bougé. Tout était allé si vite, mais cela était loin de te déboussoler. Tu étais suffisamment fort pour ne pas craindre ce que tu venais de vivres, la faiblesse n'avait point sa place en toi. Tu avais des doutes, des pensées te hantaient, mais tu ne savais plus quoi penser. Est ce que Mené existait réellement alors ? c'était beaucoup trop irréaliste pour toi, jamais tu ne voulais prier, et quand tu observais le résultat, tu t'en étais fais une raison.

Il faisait nuit, la fraîcheur était au rendez-vous, c'était l'une des raison pour laquelle tu te refusais de dormir. Ce besoin de te ressourcer, de remettre certaines idées en place, et par moment, ne penser à rien du tout. En fait, tu te disais qu'il n'y avait pas besoin de se mettre en danger soit même, l'être qui domine cette île le fait à ta place, que tu le veuilles ou nous, tu avais du mal à l'accepter.

Tu quittas la tanière, les autres étaient assoupis, fatigués par les évènements, d'autres avaient peur, d'autres tentaient simplement de l'oublier. Toi, tu le gardais profondément dans ta mémoire, tous les évènements restaient gravés au plus profond de toi, dans ce monde et dans l'autre.

Tu gravis la montagne en prenant tout ton temps, jusqu'à atteindre le col. La lune n'était pas encore là, mais les étoiles elles, scintillaient toujours. Tu t’asseyais, t'émerveillant devant ces scintillements qui semblaient si lointains. Tu repensas par moment à ton passé, quand tu étais alpha, tu étais meneur ! tu pensais à eux au plus profond de ton cœur. Si tu pouvais les rejoindre, tu le ferais ! Tu te murmurais.

-Vous me manquez. J'espère que vous allez bien sans moi.

Un petit bruit de pas attira ton attention, du moins, cela ne faisait que mouvementer ton oreille, sinon, tu ne bougeas pas d'un cil. Tu avais le regard dans le vide, ton esprit était à la fois entre la colère, et le regret. Tu voulais savoir si Esperanza allait bien, tu ne l'avais pas revu depuis l'évènement.



Fiche de liens (c) Miss Yellow

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delilah
Fourrure dense
Fourrure dense
avatar

Alignement : Croyant
Qualité élite : Mignonne — Beauté
Messages : 210

Votre Loup
Jauge combat:
16/100  (16/100)
Légende:
Relations:

MessageSujet: Re: Une nuit silencieuse.   Mer 26 Aoû - 2:25

Depuis qu'elle était revenue du "faux Sarkan", Delilah avait évité le plus possible les autres loups. Par crainte ou par envie de solitude, peut-être même des deux, elle ne savait pas vraiment le dire. Tout ce qu'elle savait c'est qu'elle était triste. Immensément triste. Rien n'arrivait à panser son chagrin. Elle se sentait... Seule. Et vide. Et... Si malheureuse. Elle avait l'impression de ne plus avoir personne sur qui compter, sur qui se reposer. Plus rien ne comptait réellement. Même ses pierres ne suffisaient plus à la faire sourire et à la faire s'échapper de son quotidien. Tout était mort autour d'elle. Givré. Son coeur était givré. Et elle avait si mal.

La nuit venait tout juste de tomber sur Sarkan. Planquée dans sa cachette qui se trouvait du côté est du flanc de la montagne, Delilah avait observer le couché de soleil qui se profilait à l'horizon. Même cette sublime scène n'avait pas suffit à la sortir de ses pensées mélancoliques. Elle avait tant espéré que Syliah, sa mère, reviendrait sur Sarkan en même temps que Mene... Qu'elle avait finie par s'en trouver déçue, en remarquant que ses espoirs n'avaient pas eu de suite positive.

Delilah soupira avant de sortir de sa cachette. La nuit lui donnait envie de sortir un peu. Elle voulait prendre l'air, respirer un peu l'air des montagnes. Alors elle se mise à grimper en direction du sommet du Col de l'Ulfric. Elle prit son temps mais se dépêcha malgré tout. Les étoiles scintillaient dans le ciel mais la Lune n'était pas présente. Elle continua de grimper jusqu'à atteindre le sommet. C'était un des endroit préféré de sa mère... Elle adorait y venir parce que, de son perchoir, elle avait une vue parfaite sur quasi tout le Kohinoor et même un peu plus loin. La vue était jolie en plein jour. Dely se demandait si de nuit, ce serait aussi joli, notamment sous ce sublime ciel étoilé.

La jeunette, en arrivant en haut, remarqua la présence d'un loup de la meute. Un mâle. Elle pensait avoir reconnu Croc Blanc. Non pas qu'elle le connaissait réellement mais plutôt qu'elle le connaissait de vue. Elle s'approcha de lui. Il était assit et observait les étoiles. Elle alla s'assoir à ses côtés, sans trop le coller. Premièrement parce qu'elle ne voulait pas le déranger et deuxièmement parce qu'elle était encore en chaleurs. Le faire bisquer n'était pas tellement son but. Non, elle voulait juste parler un peu. Et avoir de la compagnie.

« Bonsoir Croc Blanc. »

Souffla-t-elle à voix basse mais assez fortement pour qu'il puisse l'entendre sans grande peine. Elle avait encore un peu de mal à oublier ce qu'elle avait vécu dans ce faux Sarkan. Les autres loups l'impressionnaient toujours autant. Elle avait si peur que tout recommence.

_________________
▬ D E L I L A H
♪ You can’t bribe the door on your way to the sky,
You look pretty good down here,
But you ain’t really good ♫
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Croc Blanc
Grognement affirmé
Grognement affirmé
avatar

Alignement : Hésitant
Qualité élite : Combat
Messages : 743

Votre Loup
Jauge combat:
75/100  (75/100)
Légende:
Relations:

MessageSujet: Re: Une nuit silencieuse.   Mer 26 Aoû - 13:10




Croc Blanc

feat PARTICIPANT, PARTICIPANT & PARTICIPANT





Tu sentais la présence, l'odeur de celle-ci titilla ta truffe, et tu reconnus Delilah. Tu ne lui avais pas réellement parlé, cela allait être l'occasion mais tu sentais que quelque chose n'allait à l'intérieur d'elle. Tu te retournes d'un mouvement de tête, elle était entre le roux et le blanc, elle était petite. On t'avait dit qu'elle aimait beaucoup les pierres précieuses, cela te faisait penser à Tequila.

Elle ne semblait pas être dans son assiette, les évènements avaient dû la tourmenter. Elle s'assit à coté de toi. Malgré la période de chaleur, tu n'en fis rien, ce n'était pas vraiment le moment, et il t'était impensable de tromper Esperanza. Le fait d'avoir de la compagnie était appréciable. Tu restais assez ouvert envers les autres.

Elle me dit un bonsoir, j'en fis de même d'une voix apaisée. Comme si rien ne s'était passé.

-Bonsoir Delilah. Quelque chose ne va pas ? les évènements t'ont tourmenté ?



Fiche de liens (c) Miss Yellow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delilah
Fourrure dense
Fourrure dense
avatar

Alignement : Croyant
Qualité élite : Mignonne — Beauté
Messages : 210

Votre Loup
Jauge combat:
16/100  (16/100)
Légende:
Relations:

MessageSujet: Re: Une nuit silencieuse.   Mer 26 Aoû - 21:24

Delilah observa le loup gris durant quelques secondes. Il était bien plus grand qu'elle. Et musclé. Un guerrier ? Son pelage était assez étrange. Non pas par sa couleur mais plutôt par le style de ses marquages. Elle avait l'étrange impression que le Kohinoor avait tendance à avoir de plus en plus de loups colorés. Les loups blancs se faisaient de plus en plus rares.

La rouquine reporta ensuite son attention sur le ciel étoilé. C'était joli à voir, toutes ces étoiles qui scintillaient dans le ciel sombre. C'était comme si des milliers de pierres précieuses flottaient dans le ciel, à des kilomètres et des kilomètres d'eux. C'était si joli.

La voix de Croc Blanc la tira finalement de ses rêveries. Il avait l'air si... Apaisé. Si calme. Ça surprenait presque Delilah. Comment pouvait-il être si calme, après ce qu'ils venaient tous de traverser ? Elle était encore morte de peur, elle. Rien qu'à cette pensée, elle se mise à trembler.

« J'ai juste du mal à me remettre de la mort de ma mère... »

Soupira-t-elle doucement en laissant quelques larmes s'échapper de ses yeux. Oui, son coeur était encore blessé par le départ de sa mère. Le deuil était une étape longue et douloureuse. Terriblement douloureuse.

_________________
▬ D E L I L A H
♪ You can’t bribe the door on your way to the sky,
You look pretty good down here,
But you ain’t really good ♫
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Croc Blanc
Grognement affirmé
Grognement affirmé
avatar

Alignement : Hésitant
Qualité élite : Combat
Messages : 743

Votre Loup
Jauge combat:
75/100  (75/100)
Légende:
Relations:

MessageSujet: Re: Une nuit silencieuse.   Jeu 27 Aoû - 0:19



Croc Blanc

feat PARTICIPANT, PARTICIPANT & PARTICIPANT





La louve t'observa de la tête au pied, tu le sentais, ce regard fixait ton pelage. Cette fourrure aux motifs originaux et uniques, avait provoqué l'admiration et la fierté de ta mère, mais aussi celle de ton père, tu lui ressemblais tellement ! Toi aussi tu l'admirais ! par sa prestance, sa notion d'honneur et de respect, mais aussi un talentueux combattant ! il t'avait forgé, il t'avais appris, il t'avais offert ses savoirs, et te voilant aujourd'hui aussi voir plus expérimenté que lui ! et ça, ça l'avait rendu heureux ! faire un fils un guerrier comme jamais, mais qui ne vit ni dans le sang, ni dans la terreur. Tu étais sceptique, eux aussi. Tu étais doué de patience, eux aussi. Tu étais courageux et fort, eux aussi. Tu étais si convivial et ouvert à tous. Ton caractère doux et sympathique cache très bien ce combattant talentueux et plein d'audace. Cela pouvait faire une mauvaise surprise aux ennemis te sous estimant, car à part ta posture et ta carrure, tu ne donnais par l'air d'un guerrier redoutable derrière cette sagesse.

Ton calme avait l'air d'attirer l'attention de la jeune louve, tu le devais à ta mère. Tu n'avais pas peur, tu ne la connaissais pas, tu n'en voulais pas, tu l'avais plutôt chassé de ton esprit, et plus jamais tu étais entrain à l'accueillir à nouveau. Tu pouvais prendre plus de risque, être plus sain d'esprit en combat, et cela ne t'obligeait pas de croire à un dieu. Pour toi un dieu, il était là pour casser une peur, rassurer les autres, donner de l'espoir. Si tu n'avais pas peur, pas besoin de dieu.

Quelques mots te sortis de tes pensées.

-J'ai juste du mal à me remettre de la mort de ma mère...

Tu fermais les yeux, décidément, rien était fais pour se réjouir. Tu sentais le cœur de la louve marteler par la peur et la tristesse. C'était un moment peu désireux, mais tout le monde y avait droit. Je m'approchais un peu plus d'elle, et avec une grande délicatesse, j'essuyais ces quelques larmes d'une patte. Tu n'aimais pas trop voir des personnes pleurer, alors tu tentais plutôt de consoler. Et puis, tu posas ta patte sur son encolure, la louve entre ta patte avant et ton poitrail duveteux et bien chaud ! lui faire profiter de ta chaleur et de ta présence. Tu étais un loup de parole, près à soutenir n'importe qui. Ce n'était que de la bonne intention et de la tendresse. Réchauffer des cœurs, tu savais faire ! Tu lui murmuras à l'oreille.

-Mes condoléances. Ne t'en fais pas Delilah, ça me fait de la peine de te voir ainsi...Je suis là moi à qui tu peux te confier. Ta mère est toujours là, en toi. Elle t'observe depuis les étoiles, elle t'accompagnera tout le temps. Tu peux rester avec moi si tu veux.


Fiche de liens (c) Miss Yellow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delilah
Fourrure dense
Fourrure dense
avatar

Alignement : Croyant
Qualité élite : Mignonne — Beauté
Messages : 210

Votre Loup
Jauge combat:
16/100  (16/100)
Légende:
Relations:

MessageSujet: Re: Une nuit silencieuse.   Sam 29 Aoû - 17:27

Il essuya ses larmes et un très léger sourire légèrement forcé se dessina sur ses babines. Non, sourire, elle ne le pouvait pas. Pas dans l'immédiat tout du moins. Pas avec lui, ce parfait inconnu. Sunrise arrivait encore à la faire sourire. Et encore, c'était rare, et il était vraiment un des seuls qui y parvenait encore.

Delilah ouvrit de grands yeux surpris, lorsqu'elle se retrouva subitement la truffe dans le poitrail du mâle. C'était... Doux. Doux et... Chaud. Un court instant, ça la fit replonger dans ses souvenirs d'enfance. Au pelage doux et soyeux de sa mère. Ses larmes redoublèrent. Elle lui manquait tant... Et elle ne reviendrait pas. Jamais.

Il lui murmura quelques paroles au creux de l'oreille, comme pour la rassurer. Mais il ne la rassurait pas. Il tentait de panser ses blessures mais il ne faisait que de les remettre à vif. C'était pas son but, certes, et Delilah ne lui en voulait pas. Il essayait simplement d'être gentil et de la réconforter après tout. Pourtant la rouquine le savait pertinemment...

Seul le temps aura le pouvoir de guérir ses blessures.

_________________
▬ D E L I L A H
♪ You can’t bribe the door on your way to the sky,
You look pretty good down here,
But you ain’t really good ♫
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une nuit silencieuse.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une nuit silencieuse.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sarkan :: Au fond de la mer :: Corbeille :: Scenario 20-
Sauter vers: