Sarkan
Bienvenue sur Sarkan !

Vous êtes un loup, encore dans votre lieu d'habitation. Votre plus grande force est une qualité bien particulière. Vous êtes le plus rapide ou le plus fort, le plus diplomate ou le plus roublard... Cette qualité est votre "qualité élite", où vous surpassez les autres loups autour de vous.

Une île existe, loin de chez vous. Les loups y sont enlevés par une force inconnue. Tous ont, comme vous une qualité élite. Si deux meutes sont dirigées par des louves, une reste sans Alpha, laissant ses membres perdus, et sans ressource.

Somnolent, vous allez vous coucher... Vous réveillerez-vous au même endroit ou sur cette île au milieu de l'océan ?

Sarkan

L'île déserte et paisible au milieu de l'océan
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 C'est dont cela, la vie. (libre)

Aller en bas 
AuteurMessage
Esperanza
Grondement farouche
Grondement farouche
Esperanza

Alignement : Hésitant
Qualité élite : Sagesse
Messages : 921

Votre Loup
Jauge combat:
C'est dont cela, la vie. (libre) Left_bar_bleue28/100C'est dont cela, la vie. (libre) Empty_bar_bleue  (28/100)
Légende:
Relations:

C'est dont cela, la vie. (libre) Empty
MessageSujet: C'est dont cela, la vie. (libre)   C'est dont cela, la vie. (libre) Icon_minitimeSam 2 Mai - 12:43

Esperanza avait fait une tanière de fortune là dans cette galerie et elle comptait bien y rester le plus longtemps possible.
Ce matin là, des contractions arrivèrent et commencèrent a faire peur à la jeune louve qui chercha une position pour les faire cesser.
Un mal de ventre et un étirement au niveau du bassin firent hurler Esperanza de douleur. Jamais de sa vie, elle n'avait sentie une telle douleur dans tout son corp.
La louve se coucha sur le coté et tout en couinant, elle suivait son instinct et les appels de son corps et donc, Esperanza se mit à pousser.

Au bout d'un moment, les douleurs se calmèrent un peu et Esperanza en profita pour souffler et tenter de dormir un peu mais très vite, au bout d'une demi heure, tout recommença. Les douleurs, les hurlements... Et la poussée. Esperanza se sentit seule pour ce moment, vraiment très seule.

La louve avait beau regarder autour d'elle, il n'y avait personne pour lui tenir compagnie, là rassurer, lui dire que tout irait bien. Rien.
Esperanza se sentit comme libérer d'un poid quand un petit arriva. Des couinement petits et légers arrièrent à ses oreilles.

Esperanza jette un coup d’œil et vit un petit louveteau noir avec une tite tache blanche. Esperanza le regarde et pense à son père pendant quelques secondes, son père avait ce même pelage noir jais.

Esperanza n'eut pas vraiment le temps de penser à autre chose qu'elle sentit une nouvelle douleur et elle se mit à hurler de plus belle en poussant. Cela ne finirait-il donc jamais? Voilà ses pensées. Esperanza se sentait si mal, elle voulait que cela cesse...

Une autre petite boule de poil de couleur crème, aussi crème qu'Esperanza elle même. La louve là regarde puis la boule de poil noir et se met à pleurer.
Pourquoi à elle? Pourquoi comme ça? Ce n'est pas ça la vie pour la louve.

Esperanza s'imaginait devenir maman avec des proches, de la famille et un compagnon à ses cotés pas... Etre seule, abandonner, et qui plus est, des enfants d'un loup qui n'en a que faire des responsabilités.
Esperanza les regarde et à subitement des tas de questions dans la tête, des envies étrange et méchante pour la plupart: les tuer, les abandonner, faire comme si il n'y avait rien eut...

Esperanza se leva doucement et passa sans les regarder, sans rien... Elle avait eut si peur, seule... Comment faire avec des louveteaux quand on est seul? Esperanza marche un peu hors de la tanière et s'assoit plus loin pour pleurer et implorer Mère Louve de faire quelque chose:


"Je ne suis pas une grande louve, je ne suis que moi... Je serais incapable de m'occuper d'eux, je n'arrive même pas à m'occuper de moi... Je fais gaf sur gaf... Le mieux c'est qu'ils meurent..."

Oh bien sur, Esperanza n'est pas un monstre et ne pense pas vraiment à les tuer, mais la peur... La peur d'être seule face à ses deux louveteaux, est bien présente...

_________________
C'est dont cela, la vie. (libre) 471566espeeeeeeeg
Les deux bébés d'Esperanza[/size]
C'est dont cela, la vie. (libre) 2919260405_small_1

combat: 1/2 gagner
Revenir en haut Aller en bas
Nayts
Fourrure dense
Fourrure dense
Nayts

Alignement : Hésitant
Qualité élite : Chasse
Messages : 200

Votre Loup
Jauge combat:
C'est dont cela, la vie. (libre) Left_bar_bleue18/100C'est dont cela, la vie. (libre) Empty_bar_bleue  (18/100)
Légende:
Relations:

C'est dont cela, la vie. (libre) Empty
MessageSujet: Re: C'est dont cela, la vie. (libre)   C'est dont cela, la vie. (libre) Icon_minitimeSam 2 Mai - 14:43

Je passais dans la passe Neva quand je sentis l'odeur de sang. Je me précipita vers le lieu et remarqua 2 petite boule de poil, puis entendis parler :

-Je ne suis pas une grande louve, je ne suis que moi... Je serais incapable de m'occuper d'eux, je n'arrive même pas à m'occuper de moi... Je fais gaf sur gaf... Le mieux c'est qu'ils meurent...

C'était la voix d'Esperanza. Elle a eu des petits? Mais de qui? Elle n'avais pas de compagnon pourtant! Je me précipita vers la voix.

-Es..Esperanza c'est toi? C'est tes petits? Tu veux les tuer pour ne pas suporter le fardeaux d'être une mère? Ne fais pas sa! Il sont innofensif! Dis-je à l'intention de la louve. De qui sont-ils tu peux me le dire?

_________________
C'est dont cela, la vie. (libre) 224533NAYTSS2
Revenir en haut Aller en bas
Dragan
Crocs acérés
Crocs acérés
Dragan

Alignement : Croyant
Qualité élite : Combat + Chasse
Messages : 556

Votre Loup
Jauge combat:
C'est dont cela, la vie. (libre) Left_bar_bleue62/100C'est dont cela, la vie. (libre) Empty_bar_bleue  (62/100)
Légende:
Relations:

C'est dont cela, la vie. (libre) Empty
MessageSujet: Re: C'est dont cela, la vie. (libre)   C'est dont cela, la vie. (libre) Icon_minitimeSam 2 Mai - 17:45

    Dragan avait terminé son entraînement et l'angoisse ne baissait pas. A vrai dire, elle montait en pics réguliers. Et un mâle anxieux était un male... Plutôt agressif. Il avait cherché sur le Kohinoor, demandant avec insistance où était Esperanza. Personne ne savait...

    Il s'enfonça dans la Passe. Etait t-elle sur Neona ? Après tout, c'était peut-être le meilleur moyen de s'exiler une fois de plus. Si elle était sur le point de mettre bas...

    Dragan entendit la voix d'Esperanza, parlant de son incapacité à élever ses petits, puis la voix d'un mâle... Son sang ne fit qu'un tour. Il ne reconnaissait pas la voix, ce qui voulait dire qu'il n'était pas du Kohinoor...

    C'est une furie blanche, la queue relevée, qui bondit devant le mâle sombre, le forçant à reculer en claquant de la mâchoire et se constituant comme un bouclier entre Esperanza, les petits, et ce mâle.

    - Dégage, intrus ! T'as rien à faire sur le territoire du Kohinoor ! gronda Dragan en découvrant les crocs, la fourrure hérissée. Il inspira. Retourne sur Annalee, ou hors de ma vue dans tous les cas.

    Il claqua des mâchoires à nouveau. L'odeur du sang, les couinements...

_________________
C'est dont cela, la vie. (libre) W1pa0SE