Sarkan
Bienvenue sur Sarkan !

Vous êtes un loup, encore dans votre lieu d'habitation. Votre plus grande force est une qualité bien particulière. Vous êtes le plus rapide ou le plus fort, le plus diplomate ou le plus roublard... Cette qualité est votre "qualité élite", où vous surpassez les autres loups autour de vous.

Une île existe, loin de chez vous. Les loups y sont enlevés par une force inconnue. Tous ont, comme vous une qualité élite. Si deux meutes sont dirigées par des louves, une reste sans Alpha, laissant ses membres perdus, et sans ressource.

Somnolent, vous allez vous coucher... Vous réveillerez-vous au même endroit ou sur cette île au milieu de l'océan ?

Sarkan

L'île déserte et paisible au milieu de l'océan
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Petit détour vers la terre de ses ancêtres... ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Seirei
Fourrure dense
Fourrure dense
avatar

Alignement : Inconstant
Qualité élite : Flamboyant & Fertilité
Messages : 248

Votre Loup
Jauge combat:
43/100  (43/100)
Légende:
Relations:

MessageSujet: Petit détour vers la terre de ses ancêtres... ?   Mar 25 Aoû - 18:58

Les passages souterrains qui permettaient de se rendre d'un bout à l'autre de l'île étaient vraiment géniaux. Il n'y avait pas d'autre terme. Seirei avait eu le courage de retourner chez lui et il avait pu se rassurer sur le sort de sa famille; désormais il devait rattraper le temps perdu et assurer à tous des repas suffisants. Après tout, ses petits étaient en pleine croissance et il leur fallait manger correctement s'il voulait qu'ils deviennent forts, aptes à survivre dans ce monde hostile.

Craignant que ses incursions dans le territoire du sud ne finissent par mal tourner, le coyote avait cette fois choisi d'explorer un peu le territoire du nord. Au final, il n'arrivait pas à retourner sur la terre où il était né, Iselwyn... et puis c'était dans le Nord qu'était née Sorrow, et celle-ci lui manquait. Alors... il était allé vers le froid. Et le coyote avait eu beaucoup de chance: il n'avait eu à faire que quelques dizaines de mètres en dehors de la passe neva pour tomber sur la carcasse d'un wapiti, quelque peu pourrie sur les bords mais avec des morceaux parfaitement mangeables. Le coyote avait l'intention de lui faire honneur, en tout cas!

Cette proie était bien trop grosse pour être ramenée, et il allait donc devoir la manger s'il voulait pouvoir la réutiliser. Il pouvait en effet régurgiter la nourriture fraîchement avalée pour satisfaire la faim de ses petits, du moment qu'il n'attendait pas trop longtemps. C'était une capacité qu'il partageait avec les loups et était fort pratique... Aussi, Seirei entreprit de se goinfrer, sélectionnant en premier les morceaux les moins abîmés afin de réduire le risque de maladie. Il devait se dépêcher d'en avaler autant que possible avant de se faire repérer...

_________________


Trésors trouvés:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragan
Crocs acérés
Crocs acérés
avatar

Alignement : Croyant
Qualité élite : Combat + Chasse
Messages : 556

Votre Loup
Jauge combat:
62/100  (62/100)
Légende:
Relations:

MessageSujet: Re: Petit détour vers la terre de ses ancêtres... ?   Mar 25 Aoû - 19:04

    Dragan était à l'affût...

    Et quelle surprise infecte de tomber sur un VOLEUR. Il n'hésita pas une seconde et se précipita vers le coyote. Il savait à quoi ça ressemblait maintenant, et rien que de penser que leur présence les avait tous foutus dans la me*de lui suffisait.

    - Pas sous ma surveillance, VERMINE.

    Il le chargea sans hésitation et gronda, prêt à le battre comme plâtre. Il userait de ses crocs et ses griffes pour le secouer jusqu'à ce qu'il vomisse ce qu'il avait mangé. Et qu'il glisse le long de la rivière. Cette proie était à sa meute, pas à ces rats.

    Dragan avait peu de goût pour le massacre sans raison, surtout depuis... Cet événement. Mais contre les intrus, sa mère n'avait jamais été la dernière à les massacrer, il ne serait pas le premier à faire la fine bouche.

_________________