Sarkan
Bienvenue sur Sarkan !

Vous êtes un loup, encore dans votre lieu d'habitation. Votre plus grande force est une qualité bien particulière. Vous êtes le plus rapide ou le plus fort, le plus diplomate ou le plus roublard... Cette qualité est votre "qualité élite", où vous surpassez les autres loups autour de vous.

Une île existe, loin de chez vous. Les loups y sont enlevés par une force inconnue. Tous ont, comme vous une qualité élite. Si deux meutes sont dirigées par des louves, une reste sans Alpha, laissant ses membres perdus, et sans ressource.

Somnolent, vous allez vous coucher... Vous réveillerez-vous au même endroit ou sur cette île au milieu de l'océan ?

Sarkan

L'île déserte et paisible au milieu de l'océan
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Réveil du Cirque des Damnés

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Morpheus
PNJ - Loup Prophète
avatar

Messages : 285

Votre Loup
Jauge combat:
100/100  (100/100)
Légende:
Relations:

MessageSujet: Réveil du Cirque des Damnés   Sam 1 Aoû - 13:14

    Morpheus souffla calmement. Il était de retour, mais les loups... Tous avaient été emportés dans cette réalité alternative. Ce Chaos avait joué de la manière la plus infecte qui soit : Sans honneur, sans règle.

    La guerre était presque gagnée, puis il avait comme fui. Ses sbires avaient envahi la zone de guerre... Et au moment où Mene et ses troupes triomphèrent, ils virent qu'il avait joué de sale manière et avait pu trouver une large faille sur Sarkan.

    Le prophète avait une mine tirée, furieuse... Anxieuse. Il voulait voir les loups revenir sur Sarkan. Le vrai Sarkan.

_________________
Je suis l'Alpha et l'Omega...

Musique actuelle du PNJ
Thank you AzureHowlShilach
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hypérion
Museau timide
Museau timide


Alignement : Méfiant
Qualité élite : Combat
Messages : 81

Votre Loup
Jauge combat:
59/100  (59/100)
Légende:
Relations:

MessageSujet: Re: Réveil du Cirque des Damnés   Sam 1 Aoû - 13:39

Quoi? Quoi? C'était bien la seule pensée à peu près cohérente qu'Hypérion arrivait à avoir. Il ne comprenait rien à ce qui lui était arrivé. Un instant, il s'endormait sur le territoire d'Iselwyn, un autre instant et il se réveillait sur un endroit inconnu où il affrontait une louve tout aussi inconnue, et maintenant il se réveillait à nouveau dans un endroit inconnu... et face à un inconnu! En effet, Hypérion n'avait jamais mis les pattes sur Néona - il n'était pas croyant, et en plus cela représentait un très long trajet pour lui - et il n'avait jamais vu Morpheus. C'en était trop.

Hypérion n'eut pas le courage de se relever. Curieusement, il n'était pas blessé malgré les coups portés contre sa patte raide... toutefois, le loup brun était trop perdu pour vraiment intégrer ce fait. Il se contenta de fixer le prophète du regard, avec l'air de vouloir se trouver n'importe où sauf ici. La soif de sang qui l'avait saisie face à la louve s'était évaporée, et il ne lui serait pas venu à l'idée d'attaquer un loup aussi intimidant de toute manière.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morpheus
PNJ - Loup Prophète
avatar

Messages : 285

Votre Loup
Jauge combat:
100/100  (100/100)
Légende:
Relations:

MessageSujet: Re: Réveil du Cirque des Damnés   Sam 1 Aoû - 14:02

    Morpheus, hors du Temple, vit le mâle se réveiller sous ses yeux. La plupart se réveilleraient autour du temple, dans des zones dissimulées... Le prophète observa le loup. Il avait l'air... Epuisé.

    - N'aie crainte. Je ne suis pas là pour te faire de mal. Bon retour sur Sarkan, le vrai Sarkan, pas ce simulacre cruel et monstrueux.

    Morpheus resta immobile, son regard braqué sur Hypérion.

    - Tu pourras retourner quand tu le souhaites sur Iselwyn, même si je crains que tu seras bien seul. Les tiens sont encore aux prises avec le Chaos.

    Rien que de dire son nom... Qu'est-ce qui avait cloché ? Peut-être des petits coyotes. Il lui semblait que c'était bien cela qui s'était passé. Malheureusement.

_________________
Je suis l'Alpha et l'Omega...

Musique actuelle du PNJ
Thank you AzureHowlShilach
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luan
Fourrure dense
Fourrure dense
avatar

Alignement : Croyant
Qualité élite : Sagesse + Traqueur
Messages : 209

Votre Loup
Jauge combat:
44/100  (44/100)
Légende:
Relations:

MessageSujet: Re: Réveil du Cirque des Damnés   Sam 1 Aoû - 18:36

    Inspiration. Luan reprit son souffle comme un loup ayant manqué de se noyer. Elle toussa. Elle se sentait... Nauséeuse. Derrière le temple, dans un buisson, Luan ouvrit les yeux.

    Elle avait bien rêvé ! Du moins, elle l'espérait. Elle entendit des voix et fit le tour pour voir un mâle allongé au sol et un autre, assit. Elle s'approcha, timidement, comme choquée.

    "Je... Je suis en vie ?"

    Les odeurs étaient vives, claires. De vraies odeurs dignes de ses habitudes. Des odeurs de Neona. Et ce mâle gris lui donnait envie de se pelotonner près de lui et de dormir des jours durant.

_________________
You only know your lovers when you let them go. So I let your memory go...


Mon nom se prononce Louanne
Dernier entraînement : Intelligence le 22 juillet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naïade
Coussinets tendres
Coussinets tendres
avatar

Alignement : Sceptique
Qualité élite : Mignonne - Sagesse
Messages : 145

Votre Loup
Jauge combat:
6/100  (6/100)
Légende:
Relations:

MessageSujet: Re: Réveil du Cirque des Damnés   Sam 1 Aoû - 19:23

Réveil du Cirque des Damnés
feat. Réveillés


La jeune louve se réveilla en sursaut. Les yeux paniqués, regardant le vide, le cœur battant la chamade et le souffle rapide. Elle était dans le temple Mayari. Elle plissa les yeux, sceptique. Que faisait-elle ici ? Elle n'y comprenais rien. Elle se souvenait de ce loup, qu'elle avait préféré fuir plutôt que de se battre. Et elle s'était réveillée là. Alors tout ça, cette envie de... De tuer. Une idée qui ne l'avait jamais effleurée... Elle soupira. Ce n'était qu'un rêve. Elle vit les loups autour d'elle et fixa Morpheus :

-Il s'est passé quoi ? Pourquoi je suis là ? Pourquoi ce rêve ? J'étais sur Annalee lorsque je me suis endormie ! Pourquoi j'suis là ? J'ai jamais été somnambule !

Elle avait craché tout ça, sans pause, et toujours fixant Morpheus, sans regard pour les autres. Puis, elle prit conscience qu'ils étaient là et demanda :

-Et eux, ils font quoi ici ? Sont aussi somnambules ?

-->
Code © Me ♥

_________________
Tungstene / Raegall / Koraki / Naïade

Merciii Palladium d'AFF c'est cro bôôôô ♥️♥️♥️♥️♥️♥️♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tungstene
Fourrure dense
Fourrure dense
avatar

Alignement : Croyant
Qualité élite : Langue d'argent - Combat
Messages : 202

Votre Loup
Jauge combat:
32/100  (32/100)
Légende:
Relations:

MessageSujet: Re: Réveil du Cirque des Damnés   Sam 1 Aoû - 19:35

Réveil du Cirque des Damnés
feat. Réveillés


En sursaut, la louve noire sauta sur ses pattes. Sa première pensée fut pour le Merdeuse : "Tu l'a vu toi aussi ?!". Celle-ci grogna, aussi bien de soulagement que de frustration et lui répondit : "Malheureusement oui. D'habitude, je ne vois pas tes rêves puisque je n'ai pas besoin de sommeil. Mais là, c'était différent..."

-Il s'est passé quoi ? Pourquoi je suis là ? Pourquoi ce rêve ? J'étais sur Annalee lorsque je me suis endormie ! Pourquoi j'suis là ? J'ai jamais été somnambule ! avait craché une voix non loin de Tsun'.

Naïade, une jeune Annalee. Tungstene la connaissait de nom mais ne lui avait jamais parlé. En tout cas, elle était bien d'accord avec elle. Elle jeta un regard autour d'elle et observa les loups réveillés. Visiblement, ce n'était pas arrivé qu'à elle. Il y avait Hypérion, un Oméga Iselwyn. Mais elle ne comprenait pas ce qu'il s'était passé, et tourna son regard ambré sur Morpheus.

-Et eux, ils font quoi ici ? Sont aussi somnambules ? ajouta Naïade.

Tungstene se contenta d'observer Morpheus, soulagée d'être revenue dans le monde "normal". Dans la mesure où Sarkan est normale...

-->
Code © N3m0

_________________
Tungstene / Raegall / Koraki / Naïade

Merci Itzal ♥️♥️♥️♥️♥️♥️ Je l'adore <3

À cause des cours, de mon club, de mon frère et de ma sœur, je peux moins jouer, alors je répondrais à nos RPs, en retard, désolée °~°

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lycia
Museau timide
Museau timide
avatar

Alignement : Hésitant
Qualité élite : Hypnose + Sagesse
Messages : 95

Votre Loup
Jauge combat:
8/100  (8/100)
Légende:
Relations:

MessageSujet: Re: Réveil du Cirque des Damnés   Dim 2 Aoû - 12:30

Lycia était dans un buisson. Là, elle cracha un peu d'eau à l'odeur salée. Elle était vivante ! Elle n'avait pas perdu la vie au fond de la mer ! Elle déglutit, sa gorge était sèche.

Rampant hors du buisson, elle tomba face à d'autres loups. Dont un qui avait l'air bizarre. Un autre qui avait l'air de pas vouloir bouger. Tout le monde avait l'air choqué... Lycia avait juste envie de pleurer. Et de rentrer...

- Qu... Si quelqu'un va vers Iselwyn, je suis...

Elle voulait revoir son papa, sa maman, sa soeur... Elle voulait que tout aille bien. Que tout se passe bien et oublier ce cauchemar qui n'avait pas eu l'air d'en être un.

_________________
Lycia
“Le sage est calme et serein."

Dernier entraînement : Intelligence le 22 juillet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morpheus
PNJ - Loup Prophète
avatar

Messages : 285

Votre Loup
Jauge combat:
100/100  (100/100)
Légende:
Relations:

MessageSujet: Re: Réveil du Cirque des Damnés   Dim 2 Aoû - 12:35

    Les nouveaux réveillés se multiplièrent comme des champignons. Morpheus les observa un à un, ils avaient l'air sous le choc, comme violemment traumatisés par ce qui leur était arrivé. Morpheus ne savait que trop bien les ficelles des barbaries qu'étendaient le chaotique autour de lui.

    - Bienvenue sur le vrai Sarkan. Votre expérience terrifiante est terminée. Pour tous ceux qui veulent rejoindre leur territoire, je pense que les souterrains seront un bon moyen de retourner chez vous. Pour ceux qui souhaitent rester, vous êtes les bienvenus.

    Il secoua la tête, impuissant face à ce qui se déroulait hors de sa portée.

    - L'opposé de Mene a tenté de vous garder dans ce simulacre de violence et de cruauté. A votre défaite, votre esprit a cédé du terrain et au lieu de mourir, vous avez été attirés vers le Sarkan que vous connaissiez.

    Il ne pouvait pas dire qu'ils étaient en sécurité. A cause de ces enfants de sang vicié, Morpheus avait la sensation que Sarkan avait été corrompu.

_________________
Je suis l'Alpha et l'Omega...

Musique actuelle du PNJ
Thank you AzureHowlShilach
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Croc Blanc
Grognement affirmé
Grognement affirmé
avatar

Alignement : Hésitant
Qualité élite : Combat
Messages : 743

Votre Loup
Jauge combat:
75/100  (75/100)
Légende:
Relations:

MessageSujet: Re: Réveil du Cirque des Damnés   Dim 2 Aoû - 14:56

Tout est allé très vite. Un combat, du noir, une voix, et puis...me voilà dans un temple...j'allais allongé à terre et...je n'étais visiblement pas seul. Dans ma tête c'était à la fois su "qu'est ce que je fais là", mais aussi "celui qui m'a fait ça je le tuerais !!". Je me levais, les autres que je ne connaissais pas était visiblement sous le choc. Pour ma part, la peur était absente, c'était plutôt de la colère ! de la rage !

Puis j'entendis une voix qui ne m'était pas méconnue, c'était le prophète ! il était de retour lui ? j'entendais des "opposé de Mene, vrai sarkan, expérience...sur le moment, cela me semblait irréaliste, et j'avais seulement envie de lui en mettre une...et puis, en y songeant un peu...et si cela existait réellement ? Mene ?

Je restais debout, mon regard exprimé de la colère, aucune once de crainte ou de peur, plutôt de l’incompréhension et une envie folle de pété une durite. Je marmonnais.

-non mais c'est quoi ces conneries...

Je me dirigeais vers le prophète, tout en observant les individus qui semblaient avoir subit des choses à peu près comme moi. Une fois au niveau du prophète, je dis.

-Bonjour Morpheus. Peux tu m'expliquer ce que c'était ? c'était quoi cette chose ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Compte vide*
Fourrure dense
Fourrure dense
avatar

Messages : 278

Votre Loup
Jauge combat:
0/100  (0/100)
Légende:
Relations:

MessageSujet: Re: Réveil du Cirque des Damnés   Dim 2 Aoû - 19:43

    Enki avait du se cogner la tête. Il avait perdu connaissance en tombant lourdement au bas de rapides qui lui avaient remué la tête et tout le corps. En se réveillant, des odeurs familières envahirent sa truffe. Il fronça le front, comme étonné, plissant les yeux qui lui renvoyaient une image floue.

    Il tenta de se lever et se rendit compte qu'il lui suffisait de faire le tour de cette bâtisse... Pour voir d'autres loups. Ils étaient là. Et il y avait ce grand loup gris aux yeux spéciaux. Morpheus. Il l'avait déjà vu. Est-ce que c'était Lycia...?

    Sa poitrine lui fit mal. Elle lui donna l'impression de se déchirer en deux. Le sol vint la rencontre de sa tête tandis qu'il s'effondrait au sol. Il hoqueta, observant tout autour de lui se draper de noir. Son palpitant ne faisait plus un bruit. D'habitude, son sang faisait un bruit assourdissant quand il perdait connaissance. Là, il n'y avait plus rien.

    Tout était si... Silencieux.

    Le coeur d'Enki céda à tout ce remue ménage, ces épreuves, son grand âge.

_________________
Ancien compte d'Enki.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuvuja
Trace fraîche
Trace fraîche
avatar

Alignement : Ne sait pas encore
Qualité élite : Dernier échappatoire - Discrétion
Messages : 40

Votre Loup
Jauge combat:
5/100  (5/100)
Légende:
Relations:

MessageSujet: Re: Réveil du Cirque des Damnés   Dim 2 Aoû - 21:53


La douleur, Nuvuja n’avait jamais connu ça. Du haut de ses six mois, elle n’avait jamais réellement gouté aux abysses profonds dans lesquels elle vous emmenait. Elle n’avait jamais côtoyé la mort, senti sous souffle froid dans sa nuque. Mais aujourd’hui, elle l’avait vue de bien trop près.

Elle avait sauté sur ce loup blanc. il l’avait cueillie de ses crocs, qui avaient plongé dans sa tendre chair de jeune louvette. L’instant d’après, elle volait dans les airs puis s’échouait dans un buisson. Les branchages lui avaient agrippé le poil, déchiré la peau. Son museau avait heurté le sol avec force, sa tête lui avait semblé exploser dans un million d’étoiles. Un goût de fer avait envahi sa bouche, et tandis que le sang chaud et la vie s’écoulait hors de son corps, tandis que la douleur s’emparait de tout son être, elle avait fermé les yeux et abandonné la lutte. Le froid l’avait envahie, s’insinuant dans les moindres recoins de son être. Puis elle avait sombré dans l’inconscience.

Nuvuja s’éveilla en sursaut. Les bribes de ce cauchemar assaillissaient encore sa mémoire, sa vision, comme tant de volutes qui s’accrochaient à elle. Son corps tout entier tremblait sous l’effet du contrecoup. Ce mauvais rêve faisait battre son cœur avec violence.

Elle s’était battue, elle avait voulu lutter. Mais Nuvuja avait toujours su qu’elle ne pourrait jamais se battre, que le destin qui lui était réservé était plus calme, moins belliqueux. Elle était trop maladroite, trop timide pour revendiquer autre chose que la moindre attention. Et ce cauchemar – qui semblait si réel ! Mais était-ce vraiment un mauvais rêve !? – semblait lui avoir montré le destin qui lui serait réservé si elle osait refuser son destin. Incapable de se battre.

Elle se recroquevilla sur elle-même, contre la bâtisse qui s’élevait à côté d’elle. Du côté où elle était, elle ne voyait personne. Mais elle sentait une multitude d’odeurs, si différentes, inconnues. Angoissée, elle se tapit dans son coin, espérant passer inaperçue, la peur au ventre. Est-ce qu’elle avait été amenée dans un autre rêve ? Elle avait peur. Alors elle décida d’attendre. Peut-être que sa mère ou sa sœur la retrouveraient ? Elles ne pouvaient pas l’avoir abandonnée. Nuvuja ne pourrait jamais survivre seule.

_________________



Nuvuja's Old Kit :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morpheus
PNJ - Loup Prophète
avatar

Messages : 285

Votre Loup
Jauge combat:
100/100  (100/100)
Légende:
Relations:

MessageSujet: Re: Réveil du Cirque des Damnés   Mar 4 Aoû - 21:10

    Que ce mâle sceptique débarque et lui demande des explications de manière aussi impétueuse tirèrent un regard peu amène du loup prophète qui le dévisagea. Puis arriva ce mâle gris... Il avait l'air mal. Très mal. Le premier avait t-il perdu connaissance ou était t-il dans une certaine contemplation ?

    Ce mâle, Enki, né sur Sarkan, expira aux portes de son sauvetage. Sur le bon vieux plancher sarkanian, Enki avait rendu l'âme. Il observa autour de lui. Certains visages lui étaient inconnus... Ils avaient du s'éveiller ou naître en son absence.


    - Paix à l'âme de "Celui-Qui-Prévient", dit t-il d'un souffle.

    Il tourna son regard vers Croc Blanc.

    - Les Sceptiques et les coyotes, ainsi que les loups maudits ont du se multiplier. Sauf que moins de Croyants, ou un équilibre trop instable et c'est une ouverture vers cet autre, ce chaotique être qui s'amuse à déstabiliser la totalité de Sarkan.

    Les sceptiques. Les sceptiques comme ce mâle. Morpheus ne cacha pas son agacement, sa lassitude face à ce scepticisme, face à tant de preuves !

    - Vous êtes tous libres de partir. J'accueille chaque loup qui revient parmi nous.

_________________
Je suis l'Alpha et l'Omega...

Musique actuelle du PNJ
Thank you AzureHowlShilach
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lycia
Museau timide
Museau timide
avatar

Alignement : Hésitant
Qualité élite : Hypnose + Sagesse
Messages : 95

Votre Loup
Jauge combat:
8/100  (8/100)
Légende:
Relations:

MessageSujet: Re: Réveil du Cirque des Damnés   Mar 4 Aoû - 21:14

    Lycia vit son père sortir des fourrés. Elle faillit s'élancer à sa rencontre, trop heureuse de voir une face connue ! Mais il avait l'air mal... Et il s'effondra. Lycia se retrouva tétanisée, perdue...

    Tout ne devint que bruit blanc, choc. Elle voyait le corps sans souffle de son père, étendu, ses pattes l'ancrant à la terre de ce qu'elle s'était dit être Neona, étant donné qu'il y avait le Temple et "Morpheus", dont elle avait vaguement entendu parler.

    Ils parlaient, mais elle n'entendait rien qu'un sifflement strident dans sa tête et ses oreilles. Un sanglot secoua son petit corps et elle s'élança aussi vite que possible pour se coller à son cou. Il était encore tiède, il sentait une étrange odeur plus fraîche, son poil était humide. Elle se mit à pleurer comme une enfant en hoquetant "Papa" entre deux sanglots qui se firent de moins en moins sonores.

    En boule, elle ne le quitta plus.

_________________
Lycia
“Le sage est calme et serein."

Dernier entraînement : Intelligence le 22 juillet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luan
Fourrure dense
Fourrure dense
avatar

Alignement : Croyant
Qualité élite : Sagesse + Traqueur
Messages : 209

Votre Loup
Jauge combat:
44/100  (44/100)
Légende:
Relations:

MessageSujet: Re: Réveil du Cirque des Damnés   Mar 4 Aoû - 21:20

    Luan en avait le tournis. Elle se sentait perdue au milieu de tous ces loups. Et puis il y eût ce mâle, un gris, qui s'effondra. Deux femelles étaient arrivées avant, tout aussi perdues, parlant de somnambulismes. Elle s'était contentée de secouer la tête, non, elle savait qu'elle n'avait pas rêvé. Ce n'était pas un rêve, elle le... Sentait. Il lui fallait cette plante qui s'occuperait de tout ce qui aurait pu se passer. Une solution d'urgence qui couperaient peut-être ses chaleurs.

    Une gamine se précipita contre le loup noir en pleurant et couinant. C'était son père... Super. Luan s'approcha. Le mâle avait l'air vieux et plus aucun bruit de coeur ni de respiration ne lui parvenait.

    Elle observa les autres loups.

    "Si quiconque pense que ce qu'on a vécu n'est pas de l'ordre du divin ou en tout cas, de puissances supérieures, je crois qu'il se fourre la patte dans l'oeil jusqu'aux reins. Cette... Rage ? Cette horreur ? Je préférerais n'avoir jamais connu ça."

    Luan frissonna, encore... Effrayée.

_________________
You only know your lovers when you let them go. So I let your memory go...


Mon nom se prononce Louanne
Dernier entraînement : Intelligence le 22 juillet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hypérion
Museau timide
Museau timide


Alignement : Méfiant
Qualité élite : Combat
Messages : 81

Votre Loup
Jauge combat:
59/100  (59/100)
Légende:
Relations:

MessageSujet: Re: Réveil du Cirque des Damnés   Mar 4 Aoû - 22:28

Hypérion observa l'arrivée d'autres loups, qui furent accueillis pareillement par le loup gris aux yeux de feu. L'un d'entre eux s'effondra, et une louvette se précipita à ses côtés. Cela tira l'omega de sa stupeur ahurie, car ces deux loups appartenaient comme lui à Iselwyn. Face à de telles épreuves, ils devaient se montrer solidaires les uns des autres. Bien entendu, les capacités d'Hypérion étaient limitées, mais il désirait ardemment se rendre utile. Le loup se leva donc, observant d'un oeil assez perplexe et interrogatif le loup prophète. Hypérion était plus ou moins convaincu de l'existence de Mene, mais il avait encore de nombreux doutes - du moins avant les derniers événements. Désormais, il ne savait plus trop quoi penser; devait-il se consacrer entièrement à la croyance en la déesse lunaire ou, au contraire, craindre de trop s'approcher d'elle?

Quoiqu'il en soit, il y avait plus urgent. Hypérion s'avança en boitillant vers le corps du vieux mâle et la jeune louve qui s'était blottie contre lui. Il s'arrêta quand il ne fut plus qu'à quelques centimètres de la petite. Hypérion reconnut le loup: il s'agissait du guérisseur de la meute - et il était on ne peut plus mort. C'était une grande perte...

« On ne peut plus rien faire pour lui, » souffla-t-il. « Mais je suis sûr qu'il sera bien accueilli par la déesse. »

Hypérion ignorait quelle était l'orientation du guérisseur, mais peut-être que ces mots aideraient la petite à accepter plus facilement sa mort.

« Viens, rentrons à la maison... »

Hypérion n'avait qu'une envie, s'effondrer quelque part et ne plus bouger, mais il devait être là pour la plus jeune. Il n'y avait aucun autre membre de la meute pour la protéger. Le mâle espérait de plus retrouver une certaine familiarité, une sécurité sur le territoire d'Iselwyn; qui sait, peut-être que d'autres membres y étaient encore - ou déjà. En attendant, il veillerait sur la petite.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asphodèle
Oreilles mobiles
Oreilles mobiles
avatar

Alignement : Hésitant
Qualité élite : Salive Corrosive + Combat
Messages : 151

Votre Loup
Jauge combat:
56/100  (56/100)
Légende:
Relations:

MessageSujet: Re: Réveil du Cirque des Damnés   Jeu 6 Aoû - 23:40

Asphodèle s'éveilla lentement, la tension présente dans ses muscles était désagréable, presque douloureux. Pourtant, elle se releva d'un bond, fourrure hérissée. La louve était encore sur ses gardes après ce deuxième réveil inattendus. La femelle fut surprise de ne pas sentir la douleur de la blessure a la nuque que ce loup gris lui avait fait. Le choc de réaliser que son adversaire était en fait Star, un loup du Kohinoor, la fit s'asseoir. Que lui avait il pris de l'attaquer si sauvagement ?

La louve fauve regarda les alentours, et aperçue qu'elle se trouvait prés du temple dédié a Mene, sur Neona. D'autres loups aussi surpris et choqués qu'Asphodèle se trouvaient non loin d'elle, mais que fessait elle ici ? Et ou était sa fille ? Hazel ne semblait pas se trouvait prés d'elle. Un loup étrange, aux yeux de feu, attira l'attention de la femelle. Elle secoua légèrement la tête avant de se diriger vers lui, s’arrêtant a une distance respectueuse :

« Que s'est il passé ? Et ou est ma fille ? »

La gamma d'Iselwyn aperçut Enki effondré sur le sol, Lycia, roulé en boule a ses cotés. Asphodèle connaissait la petite, elle avait eut l'occasion de la garder avec sa fille et les autres petits de la meute. Hypérion s'était déjà avancer vers la louvette afin de la soutenir. La disparition d'Enki était une grande perte. La louve fauve s'approcha a son tour des membres de sa meute :

« Lycia, je suis désolée. Mene s'occupera bien de lui et il veillera toujours sur vous. Hypérion a raison, rentrons. »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lycia
Museau timide
Museau timide
avatar

Alignement : Hésitant
Qualité élite : Hypnose + Sagesse
Messages : 95

Votre Loup
Jauge combat:
8/100  (8/100)
Légende:
Relations:

MessageSujet: Re: Réveil du Cirque des Damnés   Sam 8 Aoû - 12:07

    Une femelle vint les rejoindre, une solitaire apparemment. Elle dit qu'elle se demandait comment quiconque pouvait douter et Lycia était de cet avis aussi. Comment une telle chose pouvait être possible ?

    Elle se tourna vers Hypérion et Asphodèle en sanglotant. Après tout, elle était encore une enfant, et Enki était son père... Elle s'avança vers eux d'un pas chancelant mais sûre qu'elle pouvait leur faire confiance... Ou le pouvait t-elle ? La frayeur profonde qu'elle avait ressenti à l'intérieur de cette expérience terrifiante lui revint comme une bouffée glacée. Mais elle tenta de faire abstraction.

    "D'accord... Monsieur, merci de prendre soin de la dernière maison de mon papa" dit t-elle d'une petite voix à Morpheus.

    Les larmes se remirent à couler et en sanglotant, elle s'éloigna du temple pour aller vers la zone qui menait aux tombes et d'où venait une odeur plus neutre... Qu'elle pensait être celle de l'endroit allait vers Khthonia.


    [Out]

_________________
Lycia
“Le sage est calme et serein."

Dernier entraînement : Intelligence le 22 juillet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sunrise
Museau timide
Museau timide
avatar

Alignement : Croyant
Qualité élite : Coussinets résistants
Messages : 98

Votre Loup
Jauge combat:
0/100  (0/100)
Légende:
Relations:

MessageSujet: Re: Réveil du Cirque des Damnés   Sam 8 Aoû - 19:40

Il était encore ailleurs. Il était encore à un endroit différent. Au lieu de l'étrange croûte noire d'Api Bara, il était cette fois contre un mur de pierre. Que faisait-il encore ici? Il se souvenait, après avoir combattu la louve du Kohinoor, de s'être affalé près de la mer, contemplant l'île principale mais souffrant trop de ses blessures pour avoir en tête l'idée que ce puisse être le Sarkan qu'il connaissai. Puis, ce nouvel endroit, encore...

Sa vue brouillée par son réveil et la fatigue finit par lui permettre de distinguer son environnement. Et un certain nombre d'odeurs lupines l'intrigua également. Se levant enfin, Sunrise observa autour de lui et son coeur rata un battement. Le temple! Il était au temple! Et il n'avait plus cette colère sans raison qui l'avait étreint quand il s'était réveillé sur la plaine de roche noire. Ce cauchemar était-il donc fini?

Le jeune loup s'approcha de l'entrée du temple, raidement. Ses muscles étaient douloureux, mais il oublia bien vite toute pensée en voyant tous les loups à l'intérieur du temple Mayari. Ses soeurs et son père y étaient-ils? Delilah, Arawn, Skoll, sa meute... Où pouvaient-ils bien être? Toujours à un autre endroit de l'île, à se battre? Ou à l'intérieur? Il entra enfin, hagard après cet évenement horrible. Il se souvenait. Il se souvenait s'être battu contre un membre de sa propre meute. Comment avait il osé? La culpabilité le rongeai. Pourquoi? Avançant entre les autres loups et apercevant du coin de l'oeil un cadavre d'un mâle, visiblement plutôt âgé. Et trois loups quittant le temple, à l'odeur des Iselwyn.

Il fallait qu'il retourne sur Kohinoor. Il fallait à tout prix qu'il retrouve sa terre.

- Mene... La Lune, le soleil... Ils sont revenus... ?

Même sa voix était vide. Y avait-il d'autres loups de sa meute ici? Il n'avait aucune envie de faire le trajet seul, désormais. La réponse lui vint à l'odeur d'une jeune louvette, et d'un mâle dans la fleur de l'âge. Croc Blanc? Quand à l'autre, il était sûr de l'avoir déjà vue quelque part mais il n'avait aucun souvenir de son nom.

- Croc Blanc? Et, euh...

Il se creusa la tête pour se souvenir du nom de la plus jeune. Non, il ne s'en souvenait absolument pas. Mais peu importe, ça ne l'empêchai pas de s'approcher de ses congénères, et le jeune mâle fit quelques pas vers eux. Il fallait qu'il rentre, il le sentait, mais pas sans sa famille. Pas sans Delilah, Arawn, Skoll. Pas sans sa famille et sa meute.

_________________
Joue aussi Pandore, Mayhem, Cormak, Deithiwr Meow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Griffyn
Oreilles mobiles
Oreilles mobiles
avatar

Alignement : Méfiant
Qualité élite : Discretion.
Messages : 163

Votre Loup
Jauge combat:
0/100  (0/100)
Légende:
Relations:

MessageSujet: Re: Réveil du Cirque des Damnés   Dim 9 Aoû - 14:48

Où on est? C'est finit? La mort est-elle ma nouvelle amie? Qui a put faire ça? ....
Un oeil s'ouvre, tout est flou, un autre oeil s'ouvre, le paysage s'éclaire, et Griffyn se retrouve dans un genre de temple, le temple, il le reconnue de suite. Ses pensées étaient comme mélangées, comme perdues, il pensait encore à se battre mais doucement cette pensées folle disparue pour laisser place à la curiosité de savoir comment il avait attérit ici.


"Je suis où là? Comment j'ai attéris ici?? Je me rappelle un drole de reve, je marchais et je voulais me battre tout le temps puis plus rien et ... Il se passe quoi là?"

Griffyn regarde Morpheus puis les autres puis son regard se pose sur un corp qu'il reconnue que trop bien, enki.. Son père biologique..
Il le regarde puis se lève et va doucement vers lui, il était sans vie. Griffyn baisse un peu les oreilles puis s'assoit et dit tout bas:


"Repose en paix... Papa..."

Ce fut la seule et unique fois que le loup appella son géniteur papa. Peut etre un cadeau de sa part qui sait....

_________________


prochain entrainement: 05/07/15
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morpheus
PNJ - Loup Prophète
avatar

Messages : 285

Votre Loup
Jauge combat:
100/100  (100/100)
Légende:
Relations:

MessageSujet: Re: Réveil du Cirque des Damnés   Mar 11 Aoû - 17:12

    Morpheus observa le drame se dérouler. La mort était quelque chose de cruel pour les loups qui ne vivaient qu'une seule vie, ainsi, observant leurs géniteurs et leurs amis mourir sans pouvoir savoir où ils finissaient en toute certitude.

    - Mene est bien revenue. C'est Elle qui vous a sauvée des griffes de la mort dans laquelle cet être allait vous précipiter une fois votre sort scellé.

    Sans doute les sceptiques rouleraient leurs yeux au ciel d'exaspération, Morpheus n'avait plus envie d'épargner leur scepticisme ou leur volonté farouche à ne rien voir.

    - J'invite tous ceux qui se sentent capable et ayant la volonté de partir de le faire dès qu'ils se sentent vaillant, ou de laisser un peu d'espace aux nouveaux arrivés afin que nous ne nous marchions pas dessus. Mais vous êtes pour la plupart d'entre vous sains et saufs. Toute blessure infligée dans cette réalité alternative aura été soignée avant votre retour.

_________________
Je suis l'Alpha et l'Omega...

Musique actuelle du PNJ
Thank you AzureHowlShilach
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aïshala
Coussinets tendres
Coussinets tendres
avatar

Alignement : Sceptique
Qualité élite : Voix glaciale
Messages : 147

Votre Loup
Jauge combat:
36/100  (36/100)
Légende:
Relations:

MessageSujet: Re: Réveil du Cirque des Damnés   Mar 11 Aoû - 17:47

Aïshala ouvrit les yeux et cette fois, elle avait encore changer d'endroit. C'était quoi le problème là ? Elle avait besoin de se faire soigner ? Pourtant ses membres étaient engourdit comme si elle avait simplement dormit une demi-lune. Ah bah oui, elle avait fait un énorme rêve horrible ! En même temps, il devait être normal de rêver de chose horrible comme ça quand on est un renégat. Pourtant tout avait semblé si réelle. Elle se redressa en baillant avant de se figer aussitôt, sentant des tas et des tas de loups autour d'elle qui semblait tous avoir pris un coup sur la tête. Elle détestait quand il y avait du monde. C'était horrible. Horrible. Elle avait encore bougeait alors, elle n'avait pas rêver ! Pourtant, les odeurs des loups qu'elle connaissait et celles des meutes étaient bien présente cette fois. La terre sentait la terre. Elle ne reconnaissait pas l'endroit mais tout portait à croire que c'était un temple. Elle porta une attention particulière sur une statue pas très loin d'elle. La plus grande ressemblé à cette bête qu'elle avait vu plus jeune, avant d'arrivé sur Sarkan, elle n'avait jamais gouter leur chair. L'autre était celle d'un loup.

La louve noire observa les alentours, légèrement mal à l'aise comme à son habitude lorsque beaucoup de monde bougeait autour d'elle. Son seul vœux, se faire la plus petite possible et déguerpir vers la terre des renégats au grand galop. Elle n'aurait jamais cru avoir tant envie de retourner sur la terre des sauvages. Elle sentit aussi une odeur particulière, une odeur que l'on ne sentait pas souvent mais déjà faiblement perceptible. Celle de la mort. En portant plus grande attention la dessus, elle remarqua des loups sanglotant prêt d'un loup couché, sans doute le défunt. Était-ce pour ça qu'il y avait tant de loups ici ? Pour saluer un mort ? Mais pourquoi était-elle là elle ?

_________________

¤ Joue aussi Kobalos ¤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grain de Sable
Coussinets tendres
Coussinets tendres
avatar

Alignement : Hésitant
Qualité élite : chasse
Messages : 132

Votre Loup
Jauge combat:
-3/100  (-3/100)
Légende:
Relations:

MessageSujet: Re: Réveil du Cirque des Damnés   Mar 11 Aoû - 19:26

Grain de Sable se réveilla allongeais derrière une tombe. Tout n'était que confusion dans sa tête. Quel était la signification de tous ses sentiments qu'elle avait ressentis lorsqu'elle avait attaqué ce loup ? La louve n'avait ressenti que haine, colère et soif de sang. Et à présent maintenant qu'elle le remarquait, la rousse ne souffrait même pas de ses blessures ! Soudain la rouquine prit conscience de la présence d'autre loup. Elle se leva et alla les rejoindre. Il y avait toute une flopée d'odeur. Des Iselwyn, des Annalee, des Kohinoor, des solitaire et aussi les horribles renégats. Etant croyante les louve crut reconnaître Morpheus, le loup gris au milieu de toute la cohue. La rousse s'inclina respectueusement devant lui et alla s'asseoir près d'un groupe qui avait l'odeur de sa meute.

_________________
Joue aussi Karnia et Cheyenne. Pour toute demande de liens ou autres c'est sur Cheyenne qu'il faut aller.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ragnar
Regard vif
Regard vif
avatar

Alignement : Sceptique
Qualité élite : Regard foudroyant + Combattant aride
Messages : 304

Votre Loup
Jauge combat:
100/100  (100/100)
Légende:
Relations:

MessageSujet: Re: Réveil du Cirque des Damnés   Jeu 13 Aoû - 13:53

Ragnar émergea de son sommeil en un instant. Il sentait confusément la présence d'autres loups autour de lui, ce qui était habituellement synonyme de danger. En conséquence, pas de temps à perdre, et il passa de l'état endormi à pleinement éveillé comme si cela avait aussi simple que de tourner un interrupteur. Le loup brun-roux ouvrit les yeux et se redressa d'un coup, méfiant, déjà prêt à se battre, un grondement grave roulant dans sa gorge en guise d'avertissement. Que lui était-il arrivé? Ragnar avait l'impression de sortir d'un rêve - mais plus réel qu'aucun de ceux qu'il avait connus auparavant... mais cela importait peu.

Le Renégat n'avait pas la moindre idée de ce qui s'était passé, mais il ne voulait pas s'y attarder. Il n'aimait pas reconnaître son ignorance, et étant fermement Sceptique, il refusait de considérer la possibilité que ce monde étrange, sans odeurs, soit du fait d'une entité divine. Ragnar ne faisait pas de discrimination envers différents dieux: pour lui, Mene n'existait pas plus qu'une autre entité de nature similaire, et toutes ces histoires étaient juste bonnes pour les faibles.

Il y avait trop de loups ici, il ne pouvait pas s'en prendre à eux sous peine de se faire laminer... et puis ce... rêve... qui allait, à vrai dire, avoir des conséquences imprévues que Ragnar ne pourrait pas nier par la suite... l'avait rendu mal à l'aise, et il voulait retourner sur Keres. Il avait faim, en plus, et il savait, pour l'avoir parcourue en quête de nourriture, qu'il n'y avait pas de proies sur cette île. Ragnar pivota donc, s'éloignant du rassemblement sans plus ce préoccuper de ce dernier. Avant de partir, il vit Morpheus, ce loup quelque peu effrayant qu'il avait déjà croisé une fois... bah, c'était juste l'un de ces crétins qui ne pouvaient pas vivre sans se rouler aux pattes d'une soit-disant puissance supérieure. En tout cas, à distance, le loup brun-roux arrivait à se croire sur ce point. Ragnar vit aussi Aïshala, une des louves qui s'étaient alliées avec lui par le passé. Le mâle se demanda ce qu'elle pouvait bien faire là... mais bon, ce n'était pas son problème. Si elle voulait le suivre, elle le pouvait, et si elle voulait rester, ça ne le gênait pas. Chacun pour soi.

_________________



Trésors trouvés:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aïshala
Coussinets tendres
Coussinets tendres
avatar

Alignement : Sceptique
Qualité élite : Voix glaciale
Messages : 147

Votre Loup
Jauge combat:
36/100  (36/100)
Légende:
Relations:

MessageSujet: Re: Réveil du Cirque des Damnés   Jeu 13 Aoû - 17:42

Aïshala se sentait toujours aussi mal à l'aise pourtant, il semblait que peu de loups avaient remarqué sa présence. Elle vit un loup tout roux se réveillé qui partit s'incliner devant un autre loup au milieu des autres. Elle l'avait déjà vu, elle en était certaine. Elle accrochait se souvenir à cette stupide idée de la déesse de la lune sans trop savoir pourquoi. En tout cas, tout ce qui avait un rapport avec cette déesse était des gens faibles qui étaient facile à manipuler par leur aveuglement.

Elle remarqua soudain un loup qui lui était familier. Enfin. Pourtant, ce loup n'était autre que Ragnar au milieu de la foule qui semblait tout aussi nerveux qu'elle. A condition qu'ils exprimaient leur nervosité autrement. Lui grogner même contre les brins d'herbes alors qu'elle, elle se faisait discrète. Il l'avait vu et elle l'avait vu. Ça voulait dire que c'était pas encore un rêve car elle n'aurait jamais rêver même dans un cauchemars de ce trouver avec le chef des barbares. Elle compris facilement qu'il s’éclipser pour retourner sur les terres des renégats, elle pris donc le soin de le suivre à distance sans pour autant le perdre de vu.

Elle n'était jamais venu sur cette terre et le loup brun était peut-être un de ses seuls espoirs de rentrer. Mais la noiraude n'était pas folle, même pas en rêve de s'approcher de ce monstre en cette période. C'est ainsi qu'Aïshala, en restant toujours à distance respectable, suivit Ragnar jusqu'au territoire des renégats.

_________________

¤ Joue aussi Kobalos ¤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tungstene
Fourrure dense
Fourrure dense
avatar

Alignement : Croyant
Qualité élite : Langue d'argent - Combat
Messages : 202

Votre Loup
Jauge combat:
32/100  (32/100)
Légende:
Relations:

MessageSujet: Re: Réveil du Cirque des Damnés   Ven 14 Aoû - 21:12

Réveil du Cirque des Damnés
feat. Réveillés


Plusieurs loups se réveillèrent, dont plusieurs Iselwyns. Tsun' les regarda faire, et lorsqu'Enki, le guérisseur de sa nouvelle meute s'écroula, elle se leva. Mais les paroles de Morpheus qu'il lança immédiatement furent claires. Il était trop tard pour lui... Une louvette se précipita à ses côtés, et un immense sentiment de peine submergea la louve noire. Plusieurs loups essayèrent de réconforter la louvette, et elle se calma. Tungstene s'approcha doucement, et alors que la louvette commençait à partir, elle la rejoint en leur disant, à elle et aux deux loup d'Iselwyn qui l'accompagnaient :

-Attendez-moi, je vous accompagne...

Après tout, elle n'avait plus rien à faire ici...

-->
Code © N3m0


[Out pour mi ^^]

_________________
Tungstene / Raegall / Koraki / Naïade

Merci Itzal ♥️♥️♥️♥️♥️♥️ Je l'adore <3

À cause des cours, de mon club, de mon frère et de ma sœur, je peux moins jouer, alors je répondrais à nos RPs, en retard, désolée °~°

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Réveil du Cirque des Damnés   

Revenir en haut Aller en bas
 
Réveil du Cirque des Damnés
Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sarkan :: Au fond de la mer :: Corbeille :: Scenario 20-
Sauter vers: