Sarkan
Bienvenue sur Sarkan !

Vous êtes un loup, encore dans votre lieu d'habitation. Votre plus grande force est une qualité bien particulière. Vous êtes le plus rapide ou le plus fort, le plus diplomate ou le plus roublard... Cette qualité est votre "qualité élite", où vous surpassez les autres loups autour de vous.

Une île existe, loin de chez vous. Les loups y sont enlevés par une force inconnue. Tous ont, comme vous une qualité élite. Si deux meutes sont dirigées par des louves, une reste sans Alpha, laissant ses membres perdus, et sans ressource.

Somnolent, vous allez vous coucher... Vous réveillerez-vous au même endroit ou sur cette île au milieu de l'océan ?

Sarkan

L'île déserte et paisible au milieu de l'océan
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tranquilité

Aller en bas 
AuteurMessage
Yingzi
Fourrure dense
Fourrure dense
avatar

Alignement : Hésitant
Qualité élite : Combat - Vitesse
Messages : 201

Votre Loup
Jauge combat:
65/100  (65/100)
Légende:
Relations:

MessageSujet: Tranquilité   Mar 14 Juil - 20:00


Reflet presque irréel du crépuscule, l’herbe blanchâtre renvoyait des teintes rosées et orangées. Se découpant avec netteté sur ce sol clair, un loup noir était occupé à lécher son flanc. Il s’agissait de Yingzi, léchant sa blessure qui était en voie de cicatrisation. Il sentait qu’il pourrait très bientôt gambader à nouveau dans les plaines, sans crainte. Mais il devait encore attendre un peu.

Il se releva, s’étira avec précaution. Il devait faire attention et ne pas trop bouger pour le moment, comme il s’efforçait de le faire depuis quelques temps à présent. Il pouvait se déplacer, mais chacun de ses mouvements étaient emprunts de lenteur et de douceur, craignant de voir se rouvrir sa blessure.

Il était venu en cet endroit calme pour se reposer – comme il le faisait depuis qu’il avait écopé de cette lésion fraîche. Il était resté sur Neona, calme et prenant son mal en patience. Il était même enfin allé au temple. Mais il avait hâte de pouvoir à nouveau se défouler.

Il s’allongea en soupirant contre un arbre, l’écorce chaude et rugueuse dans son dos. Il avait faim : se nourrir était trop compliqué quand on ne pouvait plus bouger.

Fermant à demi les yeux, il resta un moment là, à somnoler, ombre noire dans la clairière aux tons pastels. Il était fatigué, son rythme biologique perturbé par ce crépuscule permanent : il ne savait même plus si l'on devait être en journée ou en pleine nuit. Et cela se répercutait sur son sommeil.

Le bruit d’un loup en approche le fit ouvrir les yeux et redresser la tête, cherchant le responsable des bruits de pas qui parvenaient à son oreille.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luan
Fourrure dense
Fourrure dense
avatar

Alignement : Croyant
Qualité élite : Sagesse + Traqueur
Messages : 209

Votre Loup
Jauge combat:
44/100  (44/100)
Légende:
Relations:

MessageSujet: Re: Tranquilité   Jeu 16 Juil - 22:07

    Toujours rien. Et la faim était revenue.

    Luan était sortie de Khthonia afin de voir si quelque chose avait changé. Si le crépuscule était passé. Mais rien. Khthonia était une zone déprimante et elle voulait repousser un peu la chasse au rat. Encore du rat. Elle attendait le paiement des Annalee. Et rien pour l'instant. Son estomac vide la rendait... Mécontente de ce manque de paiement.

    Elle savait comment faire payer le groupe, mais ce ne serait pas très joli. Tant pis pour eux. Ou peut-être s'avançait t-elle et qu'elle serait payée dans peu de temps. Mais pour l'instant, elle marchait sans but. Cela usait de l'énergie, c'était très bête, mais elle avait envie de voir l'îlot neutre et surtout, de voir le ciel.

    Elle avait fait un crochet rapide par le temple, s'était excusée d'être venue sans rien, avait demandé à la femelle qui avait l'air presque morte de faim si elle allait bien puis était partie de son côté.

    Il faisait bon. Elle aimait cet air marin même si il ne bougeait pas. Les vagues ne bougeaient pas non plus de place... Et elle se rendit compte qu'elle se sentait observée. Dans cette quasi pénombre, c'était comme avancer à l'aveuglette, mais sa truffe lui disait qu'il y avait un loup. Un solitaire. Mais où... Elle se sentait perdue.

    - Je te sens, mais je ne te vois pas... Tu dois être bien caché, dit t-elle à haute voix.

    Luan balaya la zone du regard mais ces ombres envahissantes ne l'aidèrent pas.

_________________
You only know your lovers when you let them go. So I let your memory go...


Mon nom se prononce Louanne
Dernier entraînement : Intelligence le 22 juillet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yingzi
Fourrure dense
Fourrure dense
avatar

Alignement : Hésitant
Qualité élite : Combat - Vitesse
Messages : 201

Votre Loup
Jauge combat:
65/100  (65/100)
Légende:
Relations:

MessageSujet: Re: Tranquilité   Jeu 23 Juil - 20:37


Le loup qui approchait était une femelle, à l’odeur inconnue. Elle ne semblait pas l’avoir remarqué. C’était tout au bénéfice du loup noir.

A vrai dire, cet obscur crépuscule lui seyait comme un gant. Ombre noire dans l’obscurité ambiante, ce n’était pas la première fois qu’on passait à côté de lui sans le remarquer. Tant qu’il ne se mouvait pas, il restait caché. C’était appréciable.

Pourtant, Yingzi n’appréciait plus cette situation. Il ne voulait plus de cet éternel crépuscule qui attisait ses nerfs, pesant au-dessus de sa tête. Ce ciel lui semblait lourd, comme s’il s’était rapproché de la terre, comme s’il pouvait à tout moment tomber sur Sarkan et l’écraser de sa masse étouffante – ou peut-être n’était-ce qu’une impression, exacerbée par la tension qu’il sentait planer dans les airs depuis son passage au temple ?

Ce crépuscule était fade. Dénué de beauté. Ne l’avait-il jamais contemplé avant ? Si, bien sûr, mais ce crépuscule était différent. Ce qui rendait l’aube si belle, c’était son éphémérité. Son constant mouvement. Tandis que le soleil se lève, tandis qu’il se couche, les couleurs parent le ciel et se mélangent, s’assemblent, se dispersent, se retrouvent. C’est ce ballet éphémère qui est magnifique. Ce tableau à saisir sur le moment, qui ne sera plus le même l’instant d’après. Parce qu’une fois que le soleil se sera levé, une fois que la nuit aura étendu ses ailes sur la terre, il faudra patienter avant de revoir ce spectacle. Et la récompense de cette patience revient avec l’apparition du crépuscule bien des heures plus tard, pour à nouveau quelques instants, avant de se laisser engloutir par la nuit, le jour, avant de repartir avec la Dame d’Argent ou de fuir avec le soleil.

En revanche, ce crépuscule-là lui semblait laid. Depuis tant de temps qu’il enveloppait le ciel, depuis trop de temps. Le jour et ses couleurs vives, la nuit et sa douce fraîcheur manquait au loup noir. Alors, même si le crépuscule était un avantage pour son poil foncé, il préférait perdre cet avantage qui n’avait rien de gracieux.

La louve prit la parole, tirant de sa rêverie le loup noir qui ne cessait de l’observer. Elle savait qu’il y avait quelqu’un dans les parages, qu'il était là à la fixer, mais ne le voyait pas.

Il ne put s’empêcher de sourire. S’il avait été d’humeur taquine, il se serait amusé à la surprendre, à surgir des herbes à plusieurs pas d'elle l'air de rien. Mais sa blessure lui demandait encore un peu de calme.

Ceci dit, Yingzi avait envie de blaguer, de se détendre un peu. Il voulut dire « Cherche-moi, si tu veux me trouver », mais pas un mot ne franchit la barrière de ses babines. Un son et il serait automatiquement repéré. Alors il attendit de voir ce qu’allait faire la louve et se demanda si elle le trouverait. Ce pouvait être marrant, de voir si elle allait rapidement l'apercevoir ou non.

Il s’applatit dans les herbes – mais restant toutefois sur ses appuis pour se relever dès l’instant où elle le verrait, la position allongée n’étant pas la plus imposante pour se confronter à un inconnu. Même s'il avait envie de se détendre, il n’en oubliait pas la prudence qu’imposait une rencontre.

Puis il attendit, curieux et amusé.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luan
Fourrure dense
Fourrure dense
avatar

Alignement : Croyant
Qualité élite : Sagesse + Traqueur
Messages : 209

Votre Loup
Jauge combat:
44/100  (44/100)
Légende:
Relations:

MessageSujet: Re: Tranquilité   Sam 25 Juil - 20:44

    Luan attendit. Elle attendit plusieurs minutes. Il n'y avait pas grand chose, pas plus de bruit que celui de leur environnement, plutôt silencieux d'ailleurs. Elle soupira.

    - D'accord.

    Elle ne rebroussa pas chemin. Si le loup en question avait voulu qu'elle dégage, il lui aurait montré les crocs et l'aurait envoyée bouler, non ? Celui là, peut-être était t-il... Blessé ? Ca ne sentait pas spécialement le sang, ni le pus. Luan avait envie de compagnie. Elle ne pouvait pas se dire seule - le business de plantes marchait doucement mais sûrement, sans compter Hécate, et les Renégats - mais elle avait envie d'une compagnie... Différente. Il lui manquait un loup avec qui parler de sa croyance, ou peut-être simplement de parler tout court.

    Hécate était intelligente, mais elle était jeune. Les Renégats... Non. Ce n'était pas un bon plan. Asher n'était pas exactement le loup le plus spirituel, mais au moins il était gentil. Il avait juste l'air d'avoir deux mois et d'être tombé sur la tête. Elle l'appréciait, il était... Protecteur.

    Elle ferma les yeux, ils ne lui étaient d'aucune utilisé, et elle posa sa truffe au sol. Au passage, elle allait tester une étrange capacité qu'elle avait eu l'air de développer dans le noir. Son odorat lui semblait plus net, plus précis aussi.

    Tout ce qu'elle avait autour d'elle lui sembla aussi plus net. L'odeur du solitaire, un mâle, l'odeur de la terre de Neona, quelque chose de profond mais poudré, de reconnaissable... Elle avança au hasard, fit semblant de faire une boucle dans le mauvais sens, puis se redressa, se tourna directement vers là où l'odeur la menait et ouvrit les yeux avec un sourire, fixant les herbes. Elle n'avait pas besoin de le voir, sa truffe, elle, l'avait vu.

    - Trouvé. T'es timide ?

_________________
You only know your lovers when you let them go. So I let your memory go...


Mon nom se prononce Louanne
Dernier entraînement : Intelligence le 22 juillet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yingzi
Fourrure dense
Fourrure dense
avatar

Alignement : Hésitant
Qualité élite : Combat - Vitesse
Messages : 201

Votre Loup
Jauge combat:
65/100  (65/100)
Légende:
Relations:

MessageSujet: Re: Tranquilité   Lun 27 Juil - 21:14


De sa cachette dans les hautes herbes, Yingzi observait la louve qui se tenait à quelques mètres de lui. Elle resta un moment à attendre, avant de soupirer. Sur le moment, le loup noir craignit qu’elle ne rebrousse chemin. Lui aussi avait envie de discuter et d’un peu de compagnie. Ces derniers temps, avec ce crépuscule qui s’éternisait et tirait sur ses nerfs, sa solitude lui semblait presque pesante.

Mais la louve ne fit pas demi-tour. Elle entreprit de le chercher, les yeux fermés. Elle commença à s’éloigner de lui… Avant de revenir pointer son museau dans sa direction.

« Trouvé, lui dit-elle. T’es timide ? »

Yingzi haussa un sourcil. Elle l’avait rapidement découvert, et les yeux fermés en plus. Elle devait avoir un très bon odorat.

Il laissa ses babines s’étirer en un fin sourire tandis qu’il se relevait avec précaution, ménageant sa blessure qui cicatrisait au moindre de ses mouvements. Il fit face à la louve, puis lui expliqua :

« J’avais envie de m’amuser un peu. Tu m’as vite trouvé. »

Son odeur ne semblait pas être similaire à celle d’une meute. Elle sentait même les herbes, c’était étonnant.

« Je suis Yingzi, lui dit le loup noir, prenant les devants. »

Il posa son regard ambré sur celui de la louve. Il n’avait pas croisé beaucoup de femelles solitaires et cela l’intriguait. La seule qu’il avait rencontrée se prénommait Lilith. Mais après tout, la vie de solitaire était rude, et encore plus sur Sarkan où aucun territoire giboyeux n’était disponible pour les âmes sans meute. Après une brève hésitation, il posa cette question qui le taraudait.

« Serais-tu également solitaire ? »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luan
Fourrure dense
Fourrure dense
avatar

Alignement : Croyant
Qualité élite : Sagesse + Traqueur
Messages : 209

Votre Loup
Jauge combat:
44/100  (44/100)
Légende:
Relations:

MessageSujet: Re: Tranquilité   Ven 31 Juil - 12:09

    Luan ne répondit pas tout de suite aux convenances habituelles de "Qui es-tu" et "Tu as eu l'air de te promener avec un radar à la place du pif" que lui proposaient le mâle. Non, elle avait surtout l'oeil sur ce qui venait de dégager une brève odeur de lymphe. Une blessure qui cicatrisait, en bref. Mais elle reporta son regard gris sur celui du mâle.

    - Yingzi, hein ? Moi c'est Luan. Et oui, je suis solitaire. Enfin, à la solde des Renégats que je soigne, quelle abrutie ça fait de moi, ça, hein ? Mais oui, solitaire. On fait ce qu'on peut pour survivre.

    Luan se rendit compte qu'elle remuait la queue tandis qu'ils faisaient connaissance. L'absence de contact lupin simplement amical avec un loup ayant de la suite dans la conversation était agréable.

    - Quant à la démonstration de reniflement de sol... Je pense que c'est de vivre dans les souterrains. Ma vue est peu sollicitée la plupart du temps, donc ma truffe a pris le relais... Et c'est très pratique pour trouver des plantes dans le noir, merci déesse Lune, sinon je passerais ma vie à chercher un cristal là dessous.

    Oh bon sang, mais est-ce qu'elle avait jamais été aussi BAVARDE ? Jamais. Signe de son manque de relation sociale autre que "business" ou "Asher".

    - Tu es sur Sarkan depuis longtemps ? Tu es né ici, peut-être ?

_________________
You only know your lovers when you let them go. So I let your memory go...


Mon nom se prononce Louanne
Dernier entraînement : Intelligence le 22 juillet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Absinthe
Alpha du Forum
Alpha du Forum
avatar

Messages : 5213

Votre Loup
Jauge combat:
15/100  (15/100)
Légende:
Relations:

MessageSujet: Re: Tranquilité   Mer 26 Aoû - 11:12

UP

_________________
Clique pour aider Sarkan !
« Vingtor rise to face the snake with hammer high at the edge of the world »


Dernier entraînement : Intelligence le 22 juillet

Mon site de dons
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sarkan-island.forumactif.fr
Yingzi
Fourrure dense
Fourrure dense
avatar

Alignement : Hésitant
Qualité élite : Combat - Vitesse
Messages : 201

Votre Loup
Jauge combat:
65/100  (65/100)
Légende:
Relations:

MessageSujet: Re: Tranquilité   Lun 31 Aoû - 17:22


Durant le court silence qui suivit sa question, Yingzi étudia la louve du regard. Après presque un an passé sur cette île, il y avait encore tant de têtes qu'il n'avait jamais vues. Il faut dire que généralement, il évitait les rencontres et préférait rester seul, en parfait solitaire. Toutefois, il était toujours bien content de rencontrer quelqu'un lorsqu'il souhaitait discuter, comme dans le cas présent.

La louve lui répondit enfin et l'informa s'appeler Luan. Interpellé, le loup noir dressa ses oreilles et fouilla sa mémoire, cherchant où avait-il pu déjà entendre ce nom. Luan... Lorsque celle-ci évoqua son statut, "à la solde des renégats que je soigne", Yingzi comprit aussitôt. C'était elle, la guérisseuse dont lui avait parlé... Qui ? Ah oui, Asher. La guérisseuse solitaire. Il avait retenu cette information, qui pouvait toujours s'avérer intéressante s'il avait besoin de soin. Toutefois, il ne la savait pas de mèche avec les renégats, et cela le déçut quelque peu - il avait tellement un mauvais souvenir de ces malotrus. L'un d'eux s'était avéré assez peu inamical, mais il avait gardé un sale souvenir et une armetume ardente de sa rencontre avec ce Jaws quelque chose. S'il pouvait seulement lui faire manger ses tripes à celui-là, il ne s'en priverait pas.

Mais Yingzi n'était pas du genre à juger au premier regard et, de ce qu'en disait Luan, elle-même devait connaître les stéréotypes qu'impliquait sa situation. Et puis le loup noir ne connaissait rien d'elle. Il ne pouvait que comprendre ces sacrifices qu'imposait la vie de solitaire, et donc ce choix. Lui volait, elle soignait des bandits. Au final, ils n'étaient pas si différents. Cette pensée le fit sourire. Tous dans le même bâteau, hein ?

Il écouta avec curiosité l'explication de Luan concernant son flair. Comme quoi, la vie dans les souterrains n'apportaient pas que des mauvais côtés - bien que cette seule idée le fit frissonner, lui qui était presque devenu claustrophobe vu l'état de malaise ambiant qu'il subissait lorsqu'il empruntait ces couloirs obscurs. Elle était bien courageuse de vivre sous cette masse de terre, et rien que cela lui accordait l'admiration du loup noir.

Lorsqu'elle lui demanda s'il était ici depuis longtemps et s'il avait vécu ici, Yingzi lui sourit tout en secouant la tête.

« Non, je ne suis pas né ici. Cela va bientôt faire un an que je vis sur Sarkan. Je n'aurais jamais pensé m'habituer à cette petite île, mais finalement, je m'y suis fait et le temps passe plutôt vite. »

Il jeta un coup d'oeil réprobateur au ciel crépusculaire et ajouta à l'intention de Luan : "Enfin, le temps passe plutôt vite quand on peut compter les jours...". Il n'aurait même pu dire depuis combien de temps la Lune et le soleil ne se levaient plus. Cela lui manquait tellement.

« Et toi ? Lui demanda-t-il. Es-tu née ici ? »

Il ne croyait pas avoir déjà rencontré quelqu'un ayant vécu toute sa vie ici - à part peut-être Absinthe. Ce devait être étrange, de ne rien connaître d'autre que cette île. Mais il n'aurait jamais pu lui poser la question. Avec un pincement au coeur, il se dit qu'il devrait aller voir si elle allait bien depuis leur rencontre, puis chassa rapidement ces pensées avant d'avoir à nouveau le cafard.

Il reporta son attention sur Luan et s'assit, attendant sa réponse.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luan
Fourrure dense
Fourrure dense
avatar

Alignement : Croyant
Qualité élite : Sagesse + Traqueur
Messages : 209

Votre Loup
Jauge combat:
44/100  (44/100)
Légende:
Relations:

MessageSujet: Re: Tranquilité   Lun 31 Aoû - 22:04

    Luan secoua la tête et sourit calmement.

    - Oh non, je suis une réveillée moi aussi. Ca fait deux ans que je suis là. Pourtant, j'ai la sensation, parfois, que cela en fait dix. Et parfois, que je me suis réveillée hier et que je n'y comprends plus rien.

    Elle comprenait ce qu'il voulait dire par "Je n'aurais jamais pensé m'habituer à cette petite île". L'aspect de la taille était assez étrange, pour Luan. Elle avait été habituée à beaucoup voyager, elle faisait des kilomètres, jour et nuit avec Karsten. Et ici, ils étaient cantonnés à quelques zones immuables, à part à cause des saisons ou des catastrophes. Tout était... Très statique. Très régulier. Pour Luan qui bougeait tant avant, il y avait des moments où elle étouffait à évoluer toujours dans les mêmes eaux, et pensait parfois que la vie en solitaire était ici voué à l'échec.

    En prospérant, les meutes auraient de la puissance pour engloutir les terres neutres et les solitaires finiraient sans doute en meute, ou tués. Elle choisirait les meutes, sans doute. Mourir pour un bout de terre, très peu pour elle, elle apprendrait à faire des courbettes.

    - Je fais une petite pause avant de retourner chasser le malin à longue queue, là en bas. Ils sont rapides quand ils veulent, mais la faim est plus forte que les coussinets endoloris.

    Elle ne l'embêterait donc pas longtemps. Mais sa compagnie... Lui plaisait. Elle détourna le museau en y pensant. Elle aimait son côté un peu mutique, c'était agréable. Son regard gris l'observa à la dérobée avant de se reporter sur un arbre. Quel bel endroit.

_________________
You only know your lovers when you let them go. So I let your memory go...


Mon nom se prononce Louanne
Dernier entraînement : Intelligence le 22 juillet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yingzi
Fourrure dense
Fourrure dense
avatar

Alignement : Hésitant
Qualité élite : Combat - Vitesse
Messages : 201

Votre Loup
Jauge combat:
65/100  (65/100)
Légende:
Relations:

MessageSujet: Re: Tranquilité   Mer 2 Sep - 22:54


Le loup noir écoutait Luan avec curiosité. Il était ravi de discuter avec elle. Il avait tant besoin de distraction en cette sombre période. Il avait besoin d'oublier ce lourd ciel crépusculaire, l'absence de cycle lunaire, la tension qui régnait sur l'île entière. Et elle était bavarde, ce qui tombait à point nommé.

Il l'écouta lui expliquer cette étrange impression qu'elle avait, concernant l'écoulement du temps sur Sarkan. Il la comprenait puisqu'il lui arrivait aussi de se dire, parfois, que son "enlèvement" n'était pas si loin. Que la vie qu'il avait quitté était encore juste derrière lui. Qu'il pouvait se retourner pour la saisir du doigt, pour revenir à cette période si loin et si proche où il vivait heureux. Mais, en pensant qu'il vivait ici depuis presque un an, la dure réalité se rappelait à lui et il ne pouvait qu'admettre que le temps avait filé, que tout cela était loin derrière lui et qu'aujourd'hui, il vivait seul.
Il posa ses yeux ambrés sur elle, hochant la tête à ses propos. Ils avaient la vie dure, ici. Mais au moins, ils vivaient libres.

Puis Luan lui parla du "malin à longue queue". Ce terme l'aurait fait sourire s'il n'avait pas eu l'image horripilante de ces affreuses bêtes tapies dans les souterrains. Il ne put s'empêcher de froncer le nez de dégoût à cette évocation, déglutissant péniblement.

« Les rats, hein ? Lui demanda-t-il, grimaçant. Pour ma part, je n'y arrive pas. C'est plus fort que moi, je ne peux pas manger un seul morceau de cette vermine. Ca n'a jamais fait partie de mon régime avant Sarkan, et je ne crois pas pouvoir m'y habituer. »

Il soupira. Ces manières de loup un peu précieux lui collaient à la peau. Il aurait mieux fait de s'en débarrasser pour survivre, mais on ne se refait pas. La famine elle-même ne suffisait pas à le pousser à manger autre chose que ce qu'il voyait comme de vraies proies. Tant qu'il pouvait vivre ainsi, il le ferait.

« Cela doit te paraître bien idiot », osa-t-il partager, contrit et légèrement honteux.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luan
Fourrure dense
Fourrure dense
avatar

Alignement : Croyant
Qualité élite : Sagesse + Traqueur
Messages : 209

Votre Loup
Jauge combat:
44/100  (44/100)
Légende:
Relations:

MessageSujet: Re: Tranquilité   Jeu 3 Sep - 12:34

    Luan sourit d'un air malicieux à Yingzi en le voyant froncer du nez et être clairement écoeuré à l'évocation d'arracher un peu de viande aux rats de Khthonia et l'avaler.

    "Je n'en avais mangé qu'une ou deux fois avant d'arriver. Mais je peux comprendre, c'est une proie répétitive avec un petit goût très particulier. Je dois aussi avouer que j'aimerais plus que tout le haut de cuisse d'un chevreuil. Ca fait des années maintenant que je n'en ai pas eu mais le fumet... Le goût..."

    Elle en avait l'eau à la bouche et se lécha les babines en souvenir. Son estomac protesta dans un grondement furieux qui la fit légèrement se courber.

    "Ha, mon estomac me rappelle à l'ordre. C'était un plaisir de te rencontrer, Yingzi. J'espère que nous aurons le plaisir de nous revoir dans des circonstances aussi agréable" dit Luan en souriant, son oeil pétillant doucement.

    Il avait l'air gentil, intéressant. La noirceur de sa fourrure lui donnait un petit côté mystérieux... Luan appréciait cette douceur à l'oeil et s'ébroua avant de lui jeter un dernier coup d'oeil.

    "Au revoir, Yingzi."

_________________
You only know your lovers when you let them go. So I let your memory go...


Mon nom se prononce Louanne
Dernier entraînement : Intelligence le 22 juillet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yingzi
Fourrure dense
Fourrure dense
avatar

Alignement : Hésitant
Qualité élite : Combat - Vitesse
Messages : 201

Votre Loup
Jauge combat:
65/100  (65/100)
Légende:
Relations:

MessageSujet: Re: Tranquilité   Sam 12 Sep - 21:13


Entendre Luan évoquer le fumet d’un chevreuil fit saliver Yingzi. Sa faim et son envie de plonger ses crocs dans un bon gibier s’amplifièrent.

Visiblement, Luan aussi mourrait de faim, et elle en fit bientôt part au loup noir. Lui aussi irait bien chasser un peu, voler chez une meute… Mais seul, c’était plus dangereux. Peut-être s’allier à d’autres solitaires aux mêmes idées que lui pourrait être judicieux ? C’était une idée à creuser.

« Je suis également ravi de t’avoir rencontrée, Luan » murmura Yingzi avec sincérité.

Malgré qu’il soit très prudent dans ses rapports avec les autres par crainte de subir de nouveaux déboires, il avait quand même besoin de contact et appréciait les quelques rencontres qu’il faisait sur Sarkan.

Il lui sourit et la regarda faire demi-tour. Il la reverrait sûrement – après tout, c’était une île et ils finiraient inévitablement par se recroiser.

« A bientôt, et bon appétit », lui dit-il, avant de faire également demi-tour.

Out

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tranquilité   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tranquilité
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sarkan :: Au fond de la mer :: Corbeille :: Scenario 19-
Sauter vers: